Laura de LA PETITE ACADEMIE et ses élèves

L'interview

Ces rencontres qui tirent vers le haut

Laura, effervescente et dynamique, passionnée par les arts, est la gérante de LA PETITE ACADEMIE, l’école de théâtre, peinture et sculpture pour adultes et enfants située Place St Côme.

Elle se raconte lors de cette interview : son optimisme et sa détermination imprègnent notre échange.

interview-petite-academie-laura-gonthier

Merci d’avoir accepté d’être interviewée par Actikids. On commence par une de tes qualités. 

L’enthousiasme et la bonne humeur.

Et un défaut ?

Je suis ultra-sensible.

Ton sculpteur préféré ?

Brancusi, il est ultra-sensuel.

brancusi-baiser

Ton peintre préféré ?

Leonardo de Vinci, avec tout ce qui nous a apporté, ses notions de beau et de perfection. J’aime aussi les artistes contemporains tels que Petra Kaindel ou Michael Carson.

Leonardo_da_vinci,_The_Virgin_and_Child_with_Saint_Anne_01

carson_kaindel

                              Michael Carson                                                            Petra Kaindel

Ta pièce de théâtre préférée ?

« Le Prénom » de Bernard Murat! J’ai trouvé ça très drôle. Ce n’est pas du grand théâtre classique, mais c’est une pièce drôle et intelligente!

Quelles activités as-tu pratiqué pendant ton enfance ?

Je faisais de la peinture et du piano.

Nathalie Virot (la fondatrice de la marque LA PETITE ACADEMIE N.D.L.R.), elle t’as appris quoi (outre que l’amour pour l’art)?

La joie de vivre dans le milieu professionnel ! Le fait que tout ton univers soit cohérent autour de cette joie de vivre. Quand je l’ai rencontrée, elle était ma professeure et avant de savoir que j’allais monter une PETITE ACADEMIE je la regardais avec admiration en pensant : « Mais comment fait-on pour être si heureux dans la vie ? Pour être aussi gaie tous les jours ? »

Un jour, elle m’a proposé d’ouvrir une PETITE ACADEMIE. J’ai eu un coup de foudre professionnel ! Ce projet m’a permis de m’épanouir et de me réaliser. C’est bien évidement aussi un challenge avec ses hauts et ses bas car gérer une entreprise n’est pas de tout repos… Mais c’est passionnant artistiquement et humainement !

Nathalie est une de belles personnes qui vous tirent vers le haut et c’est ces gens là que je veux suivre. Je souhaite que mes élèves se rappellent de ça dans leur vie et qu’ils se disent : « Il y a un endroit où on m’a tiré vers le haut, où on m’a beaucoup aimé, on m’a donné toutes les clés pour être heureux en groupe et en plus on m’a transmis cette culture, colonne vertébrale de l’épanouissement. Si dans dix / vingt ans les élèves se rappellent de LA PETITE ACADEMIE comme ça … C’est gagné !

Comment vois-tu le futur de LA PETITE ACADEMIE ?

C’est une marque magnifique déjà au niveau national qui est en train d’exploser : il y a aujourd’hui treize écoles PETITE ACADEMIE en France, ce qui permet à des femmes (c’est un business de femmes souvent) de s’épanouir, d’avoir un champ professionnel et émotionnel énorme !

A titre personnel j’y crois beaucoup. Dans un futur proche pourquoi ne pas ouvrir une deuxième école. On a cette vraie liberté en tant que franchisés PETITE ACADEMIE d’entreprendre et de réaliser nos rêves artistiques : si on veut rester sur peinture et sculpture on peut le faire, si on veut proposer du théâtre ou de la BD, on peut le faire aussi.

L’axe de développement de LA PETITE ACADEMIE de Montpellier aujourd’hui est de devenir une agence d’événements artistiques. On est déjà en partenariat avec des festivals et des institutions très connus sur la région (Saperlipopette, le cinéma Diagonal,… ), des entreprises viennent à nous pour organiser du team building ou des arbres de Noël. Ils attendent de nous qu’on leur apporte cette joie de vivre, ce coté artistique dans le sens noble du terme et de passer un bon moment d’échange ensemble.

IMG_6770

C’est toi-même qui décide le thème des vacances ou les thématiques sur lesquelles tu vas t’appuyer pour un cours ?

LA PETITE ACADEMIE  de Lyon structure les thématiques. Par exemple le thème des prochaines vacances est un voyage à travers les grands musées du monde.

Pour les cours à l’année nous avons des programmes PETITE ACADEMIE mais nous prêtons également attention à la volonté de nos élèves et des professeurs. Quand un peintre me plaît je le travaille et je le propose aux élèves. C’est donc un trio entre le programme PETITE ACADEMIE , mes inspirations et les envies de mes élèves.

Le respect d’un concept et d’une esthétique tels ceux de La Petite Académie ne te privent pas d’une certaine liberté ?

Ma chance c’est que j’adhère beaucoup au concept esthétique de LA PETITE ACADEMIE, sinon bien évidement je ne pourrais pas évoluer dans ce milieu là. J’y crois beaucoup et cela a changé ma vie en positif : ça m’a vraiment permis de m’épanouir professionnellement, artistiquement et personnellement. Pour moi c’est une chance folle !

Qu’est-ce que tu faisais avant de te lancer dans cette belle aventure ?

J’ai fait une école de commerce et j’ai travaillé dans un cabinet d’audit international.

Je passais tous mes loisirs à courir de cours de peinture en expo, en concert, à m’épuiser ! J’ai grandi dans un milieu artistique : chez mes parents il y a des tableaux et des livres partout, on écoute de la musique à haute dose. J’ai donc passé toute ma vie dans le milieu artistique puis, étant bonne élève, j’ai suivi une sorte d’autoroute : des études et puis un métier qu’on te donne jusqu’au jour où tu te réveilles et tu te dis : « Je m’épuise à essayer d’équilibrer ma vie en essayant de dessiner, d’écouter de la musique, de faire les expos. En fait, la vraie vie ça devrait être cela. »

Et c’est ça qui m’a donné LA PETITE ACADEMIE ! Avec mes études et mon boulot, j’avais les compétences et l’assurance de pouvoir le faire et ça me plaisait autant d’être chef d’entreprise que de travailler dans la créativité. Je suis un chef d’entreprise créatif : un chef d’entreprise c’est pour moi un créateur d’entreprise, donc un artiste à part entière, qui crée sa propre œuvre ! Je pense donc qu’il faut arrêter avec l’antinomie Entreprise et Art.

Petite, tu voulais faire quoi une fois adulte ?

Je rêvais d’avoir un … tailleur ! Je trouvais ça génial, d’avoir un tailleur-jupe. Donc le fait d’être un chef d’entreprise féminin, c’est bien cohérent.

**************************************

Les enfants aussi se sont prêtés à répondre à quelques questions. 

petite-academie-tous-enfants

Comment pourrais-tu décrire LA PETITE ACADEMIE ?

Violette (10 ans) : C’est trop bien !

Quelle est la différence entre faire un dessin ici et le faire à la maison ?

Eléonore (10 ans) : C’est plus facile ici, cela dépend du fait qu’il y a quelqu’un qui nous explique étape par étape.

Violette (10 ans) : Déjà, on est tous ensemble, on fait que rigoler, quand tu es chez toi tu ne rigoles pas car t’es toute seule ! Les profs ici sont trop sympa, on rigole aussi avec elles et du coup c’est beaucoup plus facile, car nos parents ne sont pas être derrière nous ! A LA PETITE ACADEMIE c’est trop bien !

Victor (7 ans) : Moi je préfère dessiner à LA PETITE ACADEMIE parce que c’est mieux et on est tous ensemble et … on ne dort pas !

Tom (9 ans) : Je préfère LA PETITE ACADEMIE car quand tu es à la maison tu commences ton dessin mais en deux secondes tu passes à autre chose.

Stella (10 ans) : On peut s’éclater avec les profs et passer du temps avec les autres !

Comment ça se passe un « Mercredi Merveilleux” à LA PETITE ACADEMIE ?

Violette (10 ans) : Bien ! Il y a du dessin et du théâtre et parfois de la sculpture.

Quelle est la pièce de théâtre dans la quelle tu t’es régalé le plus à jouer ?

Violette (10 ans) : « Le fantôme de Mademoiselle », dans laquelle je jouais l’agent immobilier.

Tu vas au théâtre avec tes parents ?

Tom (9 ans) : Oui, j’ai vu un pièce de théâtre à l’Opéra Comédie, dont je ne me souviens pas le nom, mais c’était bien !

Quel est le tableau que vous avez préféré peindre ?

Salomé : Magritte avec sa pomme et son chapeau.

Quel est ton tableau préféré ?

Vadim : Picasso, le tableau de Françoise.

Violette (10 ans) : le tableau de Bronzino : des vieilles dames qui sont toutes habillées en noir.

Tom (9 ans) : Moi c’est Viallat : j’ai découpé la couette de Laura. Je l’ai ensuite trempée avec des petites éponges dans de la peinture jaune et rouge et puis je l’ai étalée et ça faisait un tableau à la manière de Viallat !

Viallat-1994-009-6256

Comment se déroule une séance de dessin ?

Salomé : Annakim (une professeure N.D.L.R.) nous explique le tableau, elle nous le montre au mur et après on fait pareil.

Violette (10 ans) : Oui, elle accroche un dessin au tableau et elle nous le fait étape par étape et après elle nous aide si on n’y arrive pas.

Quel est votre peintre préféré ?

Tom (9 ans) : Viallat, bien sûr !

Stella (10 ans) : J’adore Picasso, le coté cubiste et le coté « inventeur » et créatif.

Vadim : Leonardo de Vinci, Magritte et Picasso.

Victor (7 ans) : Miró parce qu’il peint bien.

Quel est votre sculpteur préféré ?

Violette (10 ans) : Giacometti !

IMG_6771

Les activités (cours, ateliers, stages, anniversaires) de LA PETITE ACADEMIE sont sur ACTIKIDS.

**********

LA PETITE ACADEMIE 

Ecole de dessin, peinture, sculpture, théâtre, BD, stylisme, manga, architecture pour adultes et enfants

7 Place Saint-Come, 34000 Montpellier

Tél : 04 34 43 09 60 

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Email this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook

Twitter

Actikids Live

Actikids ?

Actikids aide les parents à découvrir les activités pour les enfants et les bébés à Montpellier et alentours pendant les vacances, à l’année et occasionnellement. Retrouvez sur Actikids un atelier, un stage, un cours ou une activité de sport, arts martiaux, langue, cuisine, théâtre et arts du cirque, arts plastiques, musique, chant, DIY, expression, découverte du monde, activités thérapeutiques, jeux de stratégie et d'adresse.

Qui sommes-nous ?

Actikids est une association loi 1901 créée par deux mamans de Montpellier : Margherita et Verushka. Margherita est la rédactrice en chef du duo. Elle adore l'Ecusson, ses boutiques, ses ruelles, elle est passionnée de design et d'art. Verushka est la geekette de Actikids. Elle aime les randonnées dans l’arrière-pays de Montpellier, la botanique et la lecture. info@actikids.net

Actikids Live

Nous contacter



  · ·   ·   ·