AU FRAC Occitanie Montpellier

Une conférence dansée d’Anne Lopez, Chorégraphe et danseuse

Les collégiens découvrent l’art au FRAC

Le Service éducatif du FRAC propose depuis longtemps des dispositifs appropriés aux enseignants souhaitant développer des projets artistiques.

Le contact avec les œuvres est en effet primordial afin d’ouvrir l’esprit de chaque élève à l’art et à ses bienfaits.

Mardi dernier, j’ai assisté à une « conférence dansée », ayant comme but de déclencher l’envie de s’approcher de l’œuvre d’art et de s’approprier l’espace. Cette fois-ci, le libre cours n’était pas donné à la verbalisation, mais au mouvement du corps et à la chorégraphie. Les participants à cette « conférence dansée » étaient les chanceux collégiens de 3ème du collège Joffre.

A cette occasion, la chorégraphe Anne Lopez a réussi cette démarche atypique en canalisant l’énergie du corps de l’adolescent à travers la danse, en le réveillant de son inertie. En effet, je dirais que la danse maîtrise parfaitement le paradoxal. A un moment de la vie pendant lequel le corps nous est rarement ami, Anne Lopez nous donne les clefs pour s’en servir, et l’appréhender dans l’espace pour apprivoiser l’art.

La matinée s’est déroulée par une progression d’indications et d’expérimentations.

Au départ, Anne Lopez a commencé à danser seule. Quelques secondes plus tard, elle a été rejointe par un élève qui a partagé avec elle quelques mouvements, à la surprise et à l’étonnement général.

Après cette remarquable performance, des commentaires ont été faits sur la capacité de se sentir autorisé à intervenir, de se faire confiance, et de progresser par étapes. Le mantra « jusqu’ici tout va bien » a, par exemple, le double emploi de confirmer l’hypothèse de notre santé mentale et de croire dans les possibilités de la suite. Evidente, est la nécessité d’ouvrir notre corps jusqu’à la dernière cellule pour ce type d’expérience libératoire.

La performance en solitaire reste problématique car la communication est univoque et le jugement facile. La prise en compte de l’autre dans le cadre d’une chorégraphie est primordiale.

Anne Lopez nous l’a prouvé tout au long de la rencontre, faisant participer les collégiens aux différentes étapes. Il s’agissait de :

  • copier ses mouvements
  • improviser (rapport avec nous-mêmes)
  • entrer en contrepoint (rapport avec les autres)
  • pour terminer, créer une performance de groupe, un parcours (rapport avec les œuvres et l’espace)

Avec des explications sur la pratique performative, si immédiate et directe, sa genèse et son processus qui sont paradoxalement longuement réfléchis et travaillés, Anne Lopez a validé la présence des élèves et de leurs mouvements ainsi que leurs chorégraphies.

Chaque groupe d’élèves a créé des mouvements appropriés, imprégnés de sens pour chaque œuvre, dans un contexte tout à fait ordonné et logique.

La variété expressive du signifiant en est ressortie gagnante : les mouvements de la vie quotidienne, les sports, les métiers, les jeux-vidéos, la notion d’énergie et la notion de poids, les émotions, la violence et la grâce, tout y était dans cette semi-improvisation.

Anne Lopez a été capable de captiver même les plus timides avec sa façon de faire directe et en même temps sensible. Elle sait « danser » aux gens !

Anne Lopez est chorégraphe et interprète à la compagnie Les Gens du quai.
Elle intervient régulièrement dans les écoles, collèges et lycées dans le cadre de Résidence d’Artistes. Depuis 25 ans, elle mène une recherche et des projets chorégraphiques avec des personnes autistes. Elle est titulaire d’un DESS de psychologie clinique et psychopathologie de l’Université Paul Valéry de Montpellier. 

Le FRAC à Montpellier

Le FRAC Languedoc-Roussillon a été fondé en 1982 à Montpellier et a pour vocation principale celle d’exposer sur le territoire régional la collection appartenant à la Région Languedoc-Roussillon.  Le FRAC Languedoc-Roussillon réunit actuellement plus de 1300 œuvres qui représentent les différents créations artistiques depuis les années 1960 à aujourd’hui. Tout type de médium est représenté : peinture, sculpture, dessin, numérique, installations, photographie et vidéo. Ne manquez donc pas de visiter le FRAC et découvrir ses expositions.

L’entrée est libre.

Ouvert du mardi au samedi, de 14h à 18h.