Vice Versa, un beau film au cinéma

Vice Versa : dans la tête des gens

Journée de pluie hier, parfaite pour aller au cinoche.

Nous avons choisi le film Vice Versa de Pixar (Inside Out c’est le titre original). J’avoue que l’affiche n’est pas très attirante, car il manque la caractéristique à la quelle on a été habitués par Pixar : ses personnages tellement naturels et réalistes qu’on dirait des poupées en tissu ! Mais c’est normal, cet aspect plat un peu inattendu est du au fait que les protagonistes de cette histoire sont les … émotions! Anthropomorphes oui, mais  des émotions quand même!

L’histoire raconte ce qui se passe dans le cerveau d’une jeune fille de onze ans lors qu’elle déménage du Minnesota en Californie. Le rôle des émotions (Joie, Tristesse, Colère, Peur, Dégout) qui travaillent à la mémoire centrale du cerveau de la jeune fille (et de nous tous!) c’est d’essayer de faire prévaloir les bons moments aux mauvais, les beaux souvenirs aux désagréables… et vice versa! Le film réussi bien dans sa démarche d’apprentissage du travail cérébral et de ce qui se passe quand une émotion prend le dessus.

Cependant, je ne conseillerais ce film qu’aux plus de six ans, car c’est difficile pour un petit de comprendre qu’il y a deux niveaux narratifs (une histoire qui se passe dans la tête, et une racontée de façon classique). Aussi, je trouve que de telles « péripéties cérébrales » sont un peu longues à vivre pendant 136 minutes.

Mais bon, c’est Pixar, c’est forcement bien (parfaitement orchestré et drôle).

Vous pouvez voir « Vice versa » au Diagonal, au Gaumont Comédie et au Gaumont Multiplexe.

Crédit photos : The Walt Disney Company France